Sous la tonnelle
Lettres de Paulilles en 1909

Pages de couverture de l’ouvrage paru en 2009.

En 1998, le Conservatoire du Littoral s’est rendu propriétaire du site et de la friche industrielle de Paulilles, située dans les Pyrénées-Orientales, dans l’anse marine du même nom. En prélude au réaménagement du site, cet organisme avait confié à l’APHPO la réalisation d’une étude historique fondamentale, celle de l’ancienne dynamiterie établie sur les lieux, en bordure de Méditerranée.

Cette recherche pionnière avait dès lors sensibilisé un grand nombre de partenaires, institutionnels, universitaires et professionnels de la culture, à l’histoire d’un secteur économique rare : l’industrie privée des explosifs. Fondée en 1870 par Alfred Nobel, l’usine de dynamite de Paulilles fut en effet la première usine de dynamite créée en France et la sixième dans le monde, avant sa fermeture en 1984.

L’ouvrage « Sous la tonnelle. Lettres de Paulilles en 1909 » s’inscrit dans le prolongement de ces recherches pionnières. En avril 2009, l’APHPO s’est en effet porté acquéreur d’une centaine de lettres rédigées par Paul Astorg, alors sous-directeur puis directeur de la dynamiterie de 1907 à 1925. Cet ouvrage a donc pour objet principal la publication du corpus de lettres rédigées par Paul Astorg au début du XXe siècle.

Cette correspondance évoque essentiellement le quotidien du sous-directeur sur le site de Paulilles et témoigne de l’expansion du patrimoine industriel : au printemps 1909, à la suite d’un voyage d’étude en Italie, est en effet implantée sur le site une troisième dynamiterie, jusqu’ici inconnue des historiens. L’histoire de cette entreprise dont les origines remontent à A. Nobel constitue donc un champ de recherches toujours ouvert, au sein duquel ce corpus documentaire rare permet de poser un regard particulier.

Fiche d’identité de l’ouvrage

Titre : « Sous la tonnelle. Lettres de Paulilles en 1909 »
ISBN : 9 782953 564402
Editions : APHPO/CREC – 66000 Perpignan
Impression : Les Presses Littéraires - 66240 St Estève
Infographie : jef.mod.crea@gmail.com
Parution : décembre 2009
Ouvrage illustré - format 14 x 22 cm - bichromie - 204 pages
Prix public conseillé : 19 euros.
Points de vente : librairies de Perpignan et de la Côte Vermeille.
A compter du printemps 2010 : Maison du site de Paulilles
Pour toute commande par correspondance, s’adresser à l’APHPO.

Sommaire :
Préface de Christian Bourquin, président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales et avant-propos de Jean-Claude Armand, délégué du Conservatoire du Littoral, Région Languedoc-Roussillon.
Première partie :
La sphère privée : la famille ; l’habitat le jardin et la mer ; les degrés de sociabilité.
Deuxième partie :
Le monde industriel : les sociétés de dynamite, le quotidien directorial, voyage en Italie.
Troisième partie :
Iconographie et corpus de lettres
Quatrième partie :
Annexes dont Conseils d’administration des sociétés de dynamites et repères chronologiques.

Auteur :
E. Praca, vice-présidente APHPO, membre associé au Centre de Recherches en Etudes Catalanes (CREC–EA3681) et au Centre de Recherches Historiques sur les Sociétés Méditerranéennes (CRHISM–EA 2984) de l’université de Perpignan.
Etudes pour le Conservatoire du Littoral :
Histoire générale du site de Paulilles. Première synthèse, 2001. Les débuts de l’usine de Paulilles (1865-1875), 2002. Les procédés de fabrication de la dynamite (1870-1984), 2002. Les différentes étapes du développement du site de Paulilles, 2003. Les trafics commerciaux, 2004. Les productions du site de Paulilles, 2005.

Pour en savoir plus cliquer sur :

Les chemins de Paulilles
« L'enfer au paradis ». Histoire et patrimoine de l’usine de dynamite de Paulilles 1870-1984
Les productions du site de Paulilles 1876-1986